Prime alimentation 2023 : à combien s’élève le chèque prévu par le gouvernement ?

Pour soutenir les Français face à la baisse du pouvoir d’achat, une prime alimentation a été prévue cette année pour contrer les effets de l’inflation. Quelle est la valeur de ce chèque et à qui profitera-t-il ? Le point à travers cet article !

L’inflation fragilise le quotidien des Français

Voilà maintenant plusieurs années que les prix flambent sur les supermarchés. Une hausse de 10% a été constatée en septembre 2022 contre 12% au mois de décembre dernier. Une situation qui se répercute sur le quotidien de plusieurs familles. En effet, la flambée des prix touche tous les secteurs : énergie, carburant, produits alimentaires, loyers…Une situation qui résulte principalement de la guerre ukrainienne et des aléas météorologiques.

Résultat, le prix des produits essentiels du quotidien explose : une hausse de 30% sur les viandes, 15% sur les légumes surgelés contre 16% sur les œufs. Une augmentation qui concerne même les produits premiers prix avec une hausse moyenne de 15% chez les plus grandes enseignes comme Auchan et Casino.

Une prime qui arrive à point nommé

Devant l’ampleur de la situation, l’Etat a décidé de prendre les dispositions nécessaires afin de venir en aide aux familles les plus modestes. Parmi elles figure la prime alimentation. Celle-ci a pour but de soutenir les Français face à l’inflation et d’appuyer les agriculteurs en encourageant l’achat de produits locaux. Un budget qui coute au gouvernement 60 millions d’euros.

Selon le député Mounir Mahjoubi, la prime alimentation devrait s’élever entre 30 et 60 €. Dans un communiqué officiel, il rapporte : « Le budget total devrait atteindre plusieurs milliards d’euros ». En ce qui concerne la date de versement, les bénéficiaires devraient pouvoir voir le chèque atterrir sur leur compte bancaire « courant 2023 ». Pour le moment, les informations liées aux conditions d’éligibilité demeurent encore floues.

Notons qu’au début, la prime alimentation était dédiée aux étudiants boursiers, aux titulaires des aides aux logements et aux allocataires de certains minimas sociaux. Aujourd’hui, il y a de fortes chances que ce bonus soit accessible à un plus grand nombre de Français. Affaire à suivre !

D’autres publications dans 

Allocation de soutien familial (ASF) : tout savoir sur cette aide mensuelle de la CAF pouvant aller jusqu’à 184 € !

Amandine Pellissard : fin des allocations, voici ce que ses 8 enfants lui coûtent !

Février 2023 : la Pleine Lune des Neiges va apporter de gros changements chez ces trois signes !

Prix de l’électricité : un surplus vous sera facturé à partir de cette semaine !

K.Maro : qu’est-il advenu de l’interprète de « Femme Like U » ?

Meghan Markle et Prince Harry : leur présent inestimable pour le fils de Kate Middleton