Pénurie : ces aliments risquent de disparaître des rayons en 2023 !

La pénurie qui a marqué l’année 2022 ne semble pas près de s’arrêter ! Cette année, d’autres types d’aliments sont menacés. On vous dit tout !

Décidément, le cauchemar lié à la pénurie alimentaire est loin d’être terminé ! Après l’huile de tournesol et la moutarde, d’autres produits risquent de manquer dans les rayons de supermarché cette année. Le point à travers cet article !

Supermarché : de nouveaux produits menacés de pénurie en 2023

Les mois qui vont suivre risquent d’être difficiles à affronter pour de nombreux Français. En effet, la menace qui plane concerne la pénurie de viande rouge. Il faut dire que l’exploitation agricole a sévèrement été perturbé à cause des aléas météorologiques. En France comme partout ailleurs, la sècheresse a fait de nombreux dégâts. Selon nos confrères de Capital, les producteurs ont dû nourrir le bétail avec des céréales à la place du pâturage.

Cette situation a engendré une hausse considérable des coûts. Par insuffisance de moyens, certains éleveurs ont dû abandonner l’activité. Selon un responsable au sein de la chambre d’agriculture de la Creuse, la filière est mise à mal et le risque de pénurie est imminent. Il en va de même pour le riz qui suscite l’inquiétude auprès des agriculteurs.

Des soucis d’approvisionnement en cause…

Une pénurie de riz pourrait frapper l’Hexagone d’ici le mois de février ou mars prochain à en croire le Syndicat de la rizerie française (SRF). Avec une augmentation moyenne de 12% en comparaison avec le mois de septembre dernier, les conditions climatiques déstabilisent la filière. La sècheresse a effet eu des impacts sur la riziculture en Espagne comme en Italie, deux gros pays producteurs de cet aliment.

En conséquence, les rendements se sont affaiblis. « Ils sont passés de 20 à 25% », rapporte Thierry Lievin, fondateur du SRF dans les colonnes de L’union. De plus, les céréales comme la farine et le pain sont également amenés à disparaitre des rayons cette année à cause de problèmes d’approvisionnement en blé. Ces derniers résultent principalement de la crise ukrainienne sachant qu’avec la Russie, l’Ukraine produit la plus grande majorité du blé exporté sur le marché international.

D’autres publications dans 

Escroquerie au billet de 50 euros : attention à cette arnaque qui fait beaucoup de ravages !

« Bientôt 4 » : deux participants iconiques de l’ADP bientôt parents, la Toile s’en réjouit !

Karim Benzema perturbé par Blaise Matuidi : voici à quoi la suite de sa carrière va ressembler !

Cauchemar en cuisine : un participant craque en direct sur M6 devant Philippe Etchebest…

Meghan Markle : Harry à la consécration, Andrew met de l’ombre avec Kate Middleton

Fabienne Carat métamorphosée : Son nouveau look crée le buzz !