Chèque énergie 2023 : que faire si vous n’aviez encore rien reçu ?

Alors que la remise du chèque énergie a déjà été distribuée par régions, certains bénéficiaires n’ont malheureusement encore rien reçu. Que faire dans un tel cas de figure ?

Alors que le pouvoir d’achat ne cesse de se dégringoler à cause de l’inflation, le gouvernement a enchaîné le versement du chèque énergie exceptionnel. Celui-ci devrait se poursuivre jusqu’à la fin de ce mois. Que faire en cas de non-réception de la prime ? Le point à travers cet article !

Chèque énergie 2023 : origine et intérêts

Le tarif du gaz et de l’électricité a atteint des records cette année, mettant à mal le porte-monnaie de nombreux Français qui ont du mal à arrondir les fins de mois. Compte tenu de cette situation d’urgence, le pouvoir exécutif a pris la décision d’instaurer une rallonge du chèque énergie pour l’année 2023. Si auparavant, cette prime avait profité à 5,8 millions de Français, cette année, ils seront plus de 12 millions à pouvoir en profiter.

La valeur de chèque est estimée entre 100 à 200 €. Une prime destinée à couvrir les charges liées aux dépenses énergétiques (électricité, gaz, fioul, bois, biomasse, isolation, chauffage, eau chaude…). Les personnes éligibles verront le chèque atterrir directement sur leur compte bancaire. Autrement dit, il n’y a pas de procédures particulières à suivre. La remise de la prime est échelonnée par région et le montant dépend des revenus et de la taille du foyer.

A combien s’élève cette aide ?

Rendez-vous sur le site dédié au chèque énergie pour fournir les informations nécessaires. Si vous ne remplissez pas les conditions d’éligibilité mais que vous estimez que votre situation répond aux besoins du chèque énergie, vous pouvez réaliser un test pour confirmer l’éligibilité de manière immédiate. Pour ce faire, il faudra remplir un bref questionnaire. Notons que ce dispositif mis en place depuis le mois de décembre dernier s’applique aux familles dont le revenu fiscal de base par UC ne dépasse pas les 17 400 €.

Le chèque énergie sera de l’ordre de 200 € pour les familles qui touchent déjà le chèque « de base » transmis à plus de 6 millions de Français depuis 2018. Il en va de même pour les tribus dont le RFR n’excède pas 10 800 € par unité de consommation. Si le RFR se situe entre 10 800 et 17 400 €, la prime sera de 100 €.

D’autres publications dans 

Perdre du poids sans régime : elle révèle ses petits secrets pour perdre jusqu’à 60 kilos !

Isolation des fenêtres contre le froid : voici nos meilleures astuces !

Audrey Crespo-Mara perd les pédales en direct sur TF1

ANAH : revalorisation de 10 000 € cette année, qui sont les principaux bénéficiaires ?

Prudence ! Faites très attention à cette escroquerie chez Lidl et UFC que Choisir !

A l’issue de la Pleine Lune en Lion de février, ces signes vont vivre un énorme bouleversement !