Charlotte Casiraghi et Caroline : le secret embarrassant d’un proche révélé au grand jour

publicité

De nouvelles révélations viennent de tomber concernant Charlotte Casiraghi et Caroline de Monaco. Le secret embarrassant d’un proche vient d’être révélé au grand jour. Le point à travers cet article !

Alors qu’elle était très complice avec Karl Lagerfeld, décédé des suites d’un cancer de la prostate, Charlotte Casiraghi aurait mis la main sur un terrible secret au sujet du défunt. De quoi s’agit-il ? La rédaction de oniflhor vous raconte tout en détail !

publicité

Karl Lagerfeld très proche de Charlotte Casiraghi

Le secret en question fait l’objet d’une publication exclusive dans le dernier numéro de Paris Match. L’hebdomadaire se base sur les confessions de la biographe Marie Ottavi, qui fait état d’un secret « scandaleux ». Le défunt directeur artistique de la Maison Chanel était proche de Caroline de Monaco et des siens. Il avait d’ailleurs assisté à la naissance de sa fille, Charlotte Casiraghi.

De plus, le styliste allemand avait accueilli la mère du petit Raphaël Casiraghi dans sa villa de Biarritz où la mère de famille a découvert des ouvrages de philosophie très rares. Le secret en question ici concerne la date de naissance de l’illustre courrier. Si le Kaiser l’a dissimulé, c’est pour une raison bien précise.

Un secret autour de sa date de naissance

« On a toujours cru que Karl Lagerfeld était né en 1938 et non en 1933, sa véritable date de naissance, par galanterie. Faux », peut-on lire dans les colonnes de Paris Match. Le magazine souligne que l’information a été trouvée par l’enquêteur Alfons Kaiser dans un livre sorti l’an dernier.

« Les deux parents de Lagerfeld étaient membres du parti nazi. Une photo immortalisée en 1938 montre Karl en culotte courte regardant un drapeau indiquant une croix gammée hissée dans le jardin de sa propriété. Le combat ne fut pas si lointain, si vaporeux », glisse la publication.

publicité

« Je l’ignorais lorsque je l’ai interrogé, je pense que ça le complexait énormément. Karl l’a dissimulé, car il connaissait le mécanisme des médias, on lui en aurait rebattu les oreilles », a précisé la biographe.

publicité