Charlène de Monaco : cette infection de trop qui a fait un gros gâchis sur son visage !

Charlène de Monaco : cette infection de trop qui a fait un gros gâchis sur son visage !
© Instagram
publicité

Malgré les quatre grosses interventions chirurgicales qu’elle a subies durant ces 9 derniers mois, les choses semblent aller de mal en pis pour la princesse. Avec Charlène de Monaco, cette infection de trop qui a fait un gros gâchis sur son visage. Le point avec la rédaction d’Oniflhor.

La première dame du Rocher a provoqué le buzz suite à la publication de cette vidéo où elle apparaît totalement méconnaissable. Ceux qui doutent encore de sa maladie changeront très certainement d’avis en visionnant cette séquence improbable. Charlène de Monaco, cette infection de trop qui a fait un gros gâchis sur son visage !

publicité

Cette « grave infection des oreilles, du nez et de la gorge ».

Suite à une grave infection sur la zone de l’ORL (survenue quelques jours après son arrivée en Afrique du Sud il y a environ 9 mois), Charlène de Monaco a dû subir plusieurs opérations. Mais cela ne semble pas avoir un impact décisif sur son état de santé. Au contraire, on observe aucune amélioration notable. Après sa quatrième intervention, la maman de Jacques et Gabriella vient encore de subir un gros malaise qui aurait provoqué un drame si les secours n’étaient pas intervenus à temps.

« Son Altesse Sérénissime la princesse Charlène de Monaco a été transportée d’urgence à l’hôpital en ambulance mercredi soir, déclarait à la presse la principauté à travers un communiqué officiel. Par la suite, elle s’est effondrée en raison de complications dues à une grave infection des oreilles, du nez et de la gorge. Des pathologies qu’elle a contractées en mai, expliquait-on. Son équipe médicale l’évalue actuellement, mais aux dernières nouvelles, son état est stable », précisait vers la fin le même communiqué.

publicité

La réaction de Charlène de Monaco

Des complications qui n’ont pas sans conséquence sur son corps, plus particulièrement son visage. Interrogée à ce sujet, la belle-sœur de Caroline de Monaco tente de se faire comprendre. « Je me sens bien. Je ne peux pas donner davantage de détails, mais je vais devoir rester en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre. Je ne peux pas forcer ma guérison », déclarait-elle. « C’est la période la plus difficile de ma vie, regrettait-elle amèrement…

publicité